Deux écoles, deux clans, une guerre! De quel côté serez vous?
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Kobayakawa Tetsuya

Aller en bas 
AuteurMessage
Kobayakawa Tetsuya
Mes douleurs s’expriment par mon sourire...
Mes douleurs s’expriment par mon sourire...
avatar

Masculin
Bélier Chèvre
Nombre de messages : 241
Age : 27
Age de votre personnage : 17 ans
Nationnalité : Japonaisse
A picture of You :
A picture of Her/Him : My best friend Goku ^^
Humeur :
99 / 10099 / 100

Votre histoire : MOI
Date d'inscription : 16/03/2009

Your identity
Popularité:
78/100  (78/100)
De quel clan faites vous partie?: Hiryuu
Vos relations:

MessageSujet: Kobayakawa Tetsuya   Lun 16 Mar - 20:26



    •• Identity

  • NOM : Kobayakawa
  • PRÉNOM : Tetsuya
  • SURNOM : Tetsu, Suya... etc...
  • AGE : 17 ans
  • SEXE : Masculin
  • NATIONALITÉ : Japonaise
  • STATUT : Célibataire
  • DANS QUEL ÉCOLE ÊTES VOUS:Hiryuu
  • QUEL EST VOTRE CLAN:Hiryuu

    •• Physique

  • APPARENCE : Mon apparence...je m’en fiche un peu, pour moi, mon corps n’est qu’un réceptacle qui est le pâle reflet de mon caractère, mais bon malgré tout je l’aime bien. Je suis dans la moyenne des garçons de mon âge, malgré que des fois je donne l’impression d’être plus jeune soit par mon comportement ou le linge que j’ai sur le dos. Mon visage rond commence à subir les effets de l’âge et du temps, mais il paraît encore jeune comparé à d’autre garçon de mon âge. Pour ajouter un peu d’effet, j’ai toujours un magnifique sourire et malgré que ça donne envie de me câliner pour certain, c’est surtout un bon moyen pour déconcerter les autres qui me veulent des problèmes. Mes cheveux coupés courts sont de couleur foncée avec des reflets plus pâle lorsque je suis au soleil et j’ai ses yeux....des yeux sombres et profonds...qui malgré la douleur qui m’habite arrive à être rieur et pétillant d’intelligence. Ah oui...ma peau est un peu plus pâle parce que ma maman vient d’Europe.

  • STYLE VESTIMENTAIRE : Mon style vestimentaire est du commun des mortels, venant d’une famille ni riche, ni pauvre...en fait est-ce que j’ai encore de la famille? La plupart du temps, je porte mon costume d’école comme il se doit, car je suis fier de faire partit de cette vieille école. À l’extérieur...je suis, moi. Pantalon long de préférence, mais léger avec soit des t-shirts, des camisoles, des chemises ou même des fois un mixte de deux. J’ai aussi une veste qui fait un peu gamin, mais là aussi c’est une des seules choses qui me reste d’eux....donc soit que je l’ai avec moi ou je la plis avec soin et je la mets dans l’une de mes armoires.

    •• Caractère et ...

  • CARACTÈRE : Mon caractère...ma personnalité...pfff...je suis quelqu’un d’amical. Je veux dire par là, que je ne risque pas de chercher problème aux jeunes de mon clan et de mon école si ceux-ci ne me cherche pas. Pour ce qui est du clan Akuma, je ne cherche pas querelle avec eux personnellement, je suis mon clan quoi, mais si un d’eux m’attaque, ils vont avoir une réplique dure. Je ne me considère pas à 100% Hiryuu, car je suis entré dans le clan pour suivre Goro, disons que c’est le seul à qui je me confis et j’ai peur qu’il lui arrive quelque chose. Envers mes amis, je suis loyal, à l’écoute, ouvert aux discussions et j’aime bien faire leur bonheur. C’est pourquoi il n’est pas rare de me voir blaguer et faire un peu le fou, pour que malgré la noirceur qui nous habite, il y aille un peu de lumière. Je ne veux pas voir les autres souffrir autant que moi, personne ne le mérite vraiment. Je suis un peu chien de poche envers Goro, pas seulement parce qu’il est mon confident, mais aussi parce que je le protège dans son dos...je ne le dis pas vraiment parce qu’il n’aimerait pas ça...

  • ORIENTATION SEXUELLE : Hétéro...pour le moment
  • PASSE TEMPS : jouer au yoyo ou haki, faire du piano ou clavier, prendre du bon temps, faire sourire les autres et être au côté de son meilleur ami.
  • FUME: oui [ ] non [x]
  • BOIS: oui [ ] non [x]

    •• Biographie

  • HISTOIRE : Je suis né dans une famille moyenne, aucun problème d’argent important et ma mère m’adorait. Et mon père dans tout ça, suite à une grave dépression alors que ça ne faisait qu’un mois que j’étais dans le ventre de ma mère, est entré dans un hôpital spécialisé pour se faire soigner. Ma mère prenait toujours soin de moi et me parlait, elle disait qu’elle avait hâte de me voir. J’étais son petit garçon d’amour et j’allais être le seul malheureusement. Pendant les mois de sa grossesse, ma mère allait rendre visite à mon père pour y montrer la progression de son ventre et lui dire tous les mouvements que j’avais fait à l’intérieur de son ventre. Ma maman était jeune dans ce temps-là, elle devait avoir environ 24 ans, mon père lui en avait 28 et ma maman faisait carrière en tant que musicienne. Elle avait étudié au conservatoire de Paris et faisait du piano. Elle avait arrêté de travailler pour s’occuper de moi et mes grands-parents qui habitait en Europe, lui envoyait une belle somme pour nous permettre de bien vivre.

    Je suis donc né au printemps, mes grands-parents avaient fait le voyage pour s’occuper de leur fille et on me donna le nom de famille de mon père ainsi qu’un nom japonais pour faire plaisir à ses parents. Ma mère pencha pour Tetsuya, qui avait été un de ses amis proches pendant des années et qui était mort récemment dans un accident. Ma mère alla me montrer à mon père et celui-ci n’eut qu’une seule réaction...il se mit à crier et à reculer contre le mur. Sa frayeur me réveilla et je commençai à pleurer ce qui l’effraya encore plus. On lui fit passer de nouveau des tests et on dépista qu’il était atteint de schizophrénie.

    Ma mère ne me ramena pas à l’hôpital jusqu’à l’âge de mes 4 ans, c’est alors qu’elle m’expliqua que mon papa était très malade et qu’il devait rester à l’établissement. Ce fut donc une deuxième rencontre entre mon père et moi et celui-ci fut heureux de me voir enfin. J’ai compris par la suite, qu’il était sous médications et que ça lui permettait d’être lucide. Je passais la plupart de mes visites, assis sur ses genoux à lui dire ce que je faisais à la maternelle. Après quelques mois, il fut déclaré apte à revenir vivre avec nous et ma mère nageait dans leur bonheur d’avoir enfin la famille réunie.

    Mon père se trouva un petit boulot et moi, je poursuivis petit à petit mes études. Je faisais ma deuxième année au primaire quand mon père perdit les pédales. Il avait arrêté les médicaments pendant quelques mois et depuis une année, il comprenait qu’il avait des problèmes et il avait de la misère à l’accepter. Un soir alors que j’étais monté me coucher, j’entendis ma mère pleurée et le supplier. Ma porte de chambre s’ouvrit, frappant le mur et je m’assis dans mon lit pour voir ce qui se passait. Ma mère me regardait avec ses yeux sombres et profonds remplis de larmes et suppliait mon père d’arrêter, qu’il allait s’en sortir, qu’elle était là pour lui... Mon père la frappa et lui cria de se taire, nous ne pouvions pas vivre ainsi...qu’il fallait en finir. Je le vis me braquer une chose noire devant les yeux, sa main tremblait et il appuya sur le cran de sécurité avant de me mettre en mire. Je le fixais dans les yeux, inquiet, il est normal pour un garçon de 7 ans de ne pas comprendre ce qui se passait et on ne pense pas que notre propre père peut nous tuer...

    “Papa...pourquoi tu as frappé maman? Ce n’est pas...”

    Je n’eus pas le temps de finir ma phrase que ma mère se jetait sur moi en pleurant et en récitant une prière. Que se passait-il? Je me souviens d’une intonation suivi d'un sourire de ma mère, qui déposait ses lèvres une dernière fois sur mon front et ensuite une seconde intonation. Ensuite je me souviens d’un policier qui me prenait dans ses bras me disant de ne pas avoir peur... Mes grands-parents maternel décidèrent de venir s’installer au Japon pour avoir ma garde et c’est à ce moment que mes souffrances commencèrent. J’étais séparé de l’être qui avait été le plus cher pour moi et c’était par ma faute qu’elle était morte. Si j’avais bougé, elle serait encore avec moi...je suis donc autant son assassin que mon père.

    Mille questions et aucune réponse, c’est ainsi que je grandis me liant d’amitié avec peu de personnes malgré le fait que j’étais amical et souriant. Mes grands-parents m’avaient initié au piano et j’y avais pris goût, car comme ça, je continuais de faire vivre ma mère à l’intérieur de mes mélodies, mais cela me blessait encore plus.

    Ensuite un garçon entra dans ma vie, non pas au terme où vous voudriez entendre, mais ce personnage a appris à m’apprivoiser petit à petit. Restant des jours à côté de moi sans parler, répondant seulement à mes sourires, je commençai à m’habituer à lui à la fin de ma première année de collège. Avant de partir pour les vacances, il me donna son nom et son numéro. Miyata Goro. Je fis de même pour être poli, mais bizarrement le garçon m’appela pour aller à la plage...après un an à se fréquenter, on se parlait pour la première fois. Je trouvais en lui un excellent ami et un confident hors pair. Il respectait mes silences et je respectais les siens... On est devenu inséparable, toujours ensemble au collège comme à l’extérieur, on était devenu comme des frères. Malheureusement, notre amitié eut une chance de se briser, mes grands-parents souhaitaient que je continue mes études au conservatoire de Paris tandis que Goro allait à Hiryuu’s School. Je réussis à convaincre mes grands-parents de me laisser aller avec mon ami à la condition qu’à la fin de mes études je rentre à temps plein au conservatoire.

    Mais bon, Goro décida de rentrer dans le clan de l’école et c’est ainsi que je fis la connaissance du clan adverse. C’était la guerre et j’y étais entrée dans le seul but de rester avec mon meilleur ami. Je participe auprès du clan, ne commettant que des délits mineurs pour le moment. Je ne suis pas un grand délinquant malheureusement... mais le clan est un peu comme ma deuxième famille. Alors, si l’un d’eux est blessé, je ne me gênerais pas pour mettre k.o. l’agresseur...surtout si c’est Goro qui se fait amocher...mais je suis sûr que cela n’arrivera jamais....

    •• Multimédia

  • Adresse MSN : Tetsu_Koba@hotmail.fr
  • Adresse du blog : Suya.life.myblog.com

    •• Pour les admins

  • AVATAR :Takahisa Masuda
  • POSTE VACANT : oui [x] non [ ]
  • PHRASE QUE VOUS SOUHAITEZ AVOIR COMME RANG: Mes douleurs s’expriment par mon sourire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kim Lee Na
... My physical is my only weapon ...
... My physical is my only weapon ...
avatar

Féminin
Cancer Dragon
Nombre de messages : 752
Age : 30
Localisation : Akuma's school
Age de votre personnage : 18 ans
Nationnalité : Coréenne
A picture of You :
A picture of Her/Him :
Humeur :
80 / 10080 / 100

Votre histoire : Here
Date d'inscription : 08/03/2009

Your identity
Popularité:
93/100  (93/100)
De quel clan faites vous partie?: Akuma
Vos relations:

MessageSujet: Re: Kobayakawa Tetsuya   Lun 16 Mar - 20:49

Bienvenue! x) comme on se retrouve xD
Belle fiche!
Validé et bon jeu =)

_________________

I am a sexy girl and then ...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sora-gakuen.forumactif.com/
 
Kobayakawa Tetsuya
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Shimura Tetsuya
» # Registre d'Avatar #
» Qui cherche trouve... [PV Tetsuya]
» [Event] Confrontation au Royaume de Sénoph ~
» L'Empereur et la Warrior [PV Akashi] | Terminé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Offenders :: || PREMIERS PAS || :: Présentations :: Validé-
Sauter vers: