Deux écoles, deux clans, une guerre! De quel côté serez vous?
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 .°. Tôda Shizuka °.°

Aller en bas 
AuteurMessage
Tôda Shizuka
...The Melody of an angel...
...The Melody of an angel...
avatar

Féminin
Scorpion Cheval
Nombre de messages : 389
Age : 28
Localisation : Hiryuu\'s school
Age de votre personnage : 18 ans
Nationnalité : Japonaise
A picture of You :
A picture of Her/Him :
Humeur :
50 / 10050 / 100

Date d'inscription : 15/03/2009

Your identity
Popularité:
75/100  (75/100)
De quel clan faites vous partie?: Hiryuu
Vos relations:

MessageSujet: .°. Tôda Shizuka °.°   Dim 15 Mar - 7:13



•• Identity

  • NOM : Tôda
  • PRÉNOM : Shizuka
  • SURNOM : Zu'
  • AGE : 18 ans
  • SEXE : Féminin
  • NATIONALITÉ : Japonaise
  • STATUT : Célibataire
  • DANS QUEL ÉCOLE ÊTES VOUS: Hiryuu
  • QUEL EST VOTRE CLAN: Clan Hiryuu

    •• Physique

  • APPARENCE & STYLE VESTIMENTAIRE : Shizuka est une jeune femme au style plutôt simple, on pourrait même dire qu'elle semble assez bohème dans son genre. Elle ne s'embarrasse pas de maquillage, ni d'accessoires encombrants, elle est naturellement jolie et cela lui suffit. Son visage est plutôt rond, ce qui est assez rare pour une asiatique. Son teint est pâle, et ses traits ressemblent à ceux d'une poupée, juste à cause de son manque total d'expression. Elle est tellement calme que rien ne se voit sur son visage. Ses sourcils sont fins, parfaitement dessinés, et ses yeux en amandes sont noirs, comme presque toutes les Japonaises. Son nez semble plus épaté, mais c'est cette petite touche enfantine qui fait son charme. Quand à sa bouche, elle est pulpeuse et rosée. Les cheveux qui encadrent ce visage poupon sont mi longs, et de couleurs châtains foncés. Il lui est déjà arrivé de se faire quelques mèches rouges dans le passé. Elles se sont d'ailleurs un peu étendues, et au soleil, on peux en distinguer les reflets. Physiquement, Zu' est plutôt fine, et bien qu'elle ait des formes féminines très appréciables, elle ne les met pas particulièrement en valeur. Sauf lorsqu'elle s'habille de jupes ou robes. Elle a un côté garçon manqué qui lui sied très bien, et ne porte que très rarement des talons, privilégiant le confort à l'esthétique. Au niveau des couleurs, tout est sobre, et elle évite les couleurs flashy, trop voyantes. Elle préfère se fondre dans la masse, ne pas se démarquer des autres.

    •• Caractère et ...

  • CARACTÈRE : La première fois qu'on la voit, Shizuka donne l'impression d'être seule au monde. Elle à l'air froide, complètement ailleurs et ne répond que très vaguement aux questions qu'on lui pose. Il lui arrive même de ne pas répondre du tout à certaines personnes. Peut être par mépris. A cause de cette fâcheuse manie, il lui est arrivé souvent de se faire agresser, verbalement ou physiquement. Mais il faut se méfier de l'eau qui dort, n'est ce pas? Malgré cet air calme, réservé, et presque timide (d'ailleurs elle préfère cacher cet attrait de sa personnalité) c'est une jeune femme qui ne se laisse jamais marcher sur les pieds. En premier lieu, elle préfère ignorer ceux qu'elle pense ne pas être dignes de son attention. Elle agit donc assez sèchement avec les inconnus, ne sourit jamais et ne démontre aucune émotion. On pourrait la croire lunatique, mais ce n'est pas du tout ça. Elle se méfie simplement de tout le monde, et sait parfaitement ce qu'elle veux. Sa confiance, elle ne la donne qu'a ceux ou celles qui l'auront mérité. Et chacun sait que les paroles ne valent rien face aux actes. Elle attendra donc beaucoup de ceux qui souhaiteront faire partie de son cercle. Et si au final, vous finissez par la convaincre que vous êtes loyal et fidèle, alors elle sera une alliée de qualité. Selon elle, l'amitié et l'amour ne sont rien si le mot 'sacrifice' ne les accompagne pas. Ainsi, si elle devait défendre un ami, elle le protègerait jusqu'au bout, peu importe les conséquences. Si vous faites partie de ces ennemis, là, il y a raison de s'inquiéter. Shizuka a beau avoir l'air très pacifique, elle n'hésite pas à user de mots violents si on la cherche. Quand à la violence physique, elle s'y connait et se sait redoutable si la rage l'emporte sur son calme olympien. Il en faut néanmoins beaucoup pour l'énerver, elle est très patiente et pas impulsive pour un sou. En dehors de touts ces aspects, intérieurement, c'est une jeune femme silencieuse mais torturée. Sage et réfléchie, elle est très mature, mais déteste la sensibilité qui l'anime. Elle cache ses souffrances, et veux rester forte à tout prix. La solitude est sa meilleure amie.

  • ORIENTATION SEXUELLE : Hétéro
  • PASSE TEMPS : Jouer de la guitare, chanter, lire
  • FUME: oui [ ] non [X]
  • BOIS: oui [X] non [ ]

    •• Biographie

  • HISTOIRE : Une vie normale...C'est totalement l'opposé de celle de Shizuka. Elle est née à Tokyo, une nuit d'hiver, sauf qu'elle ne fut pas seule. Sa chère mère mis au monde des faux jumeaux,une fille et un garçon. Elle était surprise, car pourtant les échographies ne voyaient qu'un seul enfant, mais non, il fut autrement. Ainsi, elle nomma la petite Shizuka, et le petit Senzo. Son bonheur fut court et éphémère. Car elle avait beau être comblée, son mari lui, ne l'était pas. C'était un homme insensible, avec des valeurs bien trop machistes et anciennes. Ainsi, il ne souhaitait pas deux enfant, et encore moins une fille. A ces yeux, ce n'était qu'une bouche de plus à nourrir. Sa seule satisfaction résidait dans le fait qu'il avait enfin un héritier mâle, pour succéder plus tard à son entreprise familiale. Pendant plusieurs moi, ce fut une véritable guerre au foyer Tôda. La mère s'opposait ardemment à abandonner son enfant, jusqu'à ce qu'elle comprenne que son mari n'était pas celui qu'elle avait rencontrée quand elle était plus jeune. Il avait complètement changé, avait des valeurs horribles et sans aucun scrupules. Elle finit par apprendre à ses dépends que lorsqu'on ne l'écoutait pas, il devenait violent. Ainsi, il usa de la violence de nombreuses fois, pour qu'elle se résigne à faire adopter Shizuka. Effrayée, brisée et désormais soumise, la femme finit par accepter et donner son accord et sa signature pour laisser sa fille en orphelinat. Elle n'avait alors que deux semaines quand elle quitta le domicile familial. C'est ainsi que le bébé fut privé de ses parents biologiques et de son frère. Zu' vécut pendant cinq ans à l'orphelinat, attendant en toute innocence d'être adoptée.

    En grandissant, elle était devenue une petite fille sage, qui ne pose jamais de questions. Très observatrice. Quand on lui trouva enfin une famille d'adoption, elle se sentit alors trop tôt confrontée à la réalité. Ses nouveaux parents lui expliquèrent qu'on l'avait abandonnée, et lui promirent de l'élever dignement, et dans l'amour. Louable tâche, qui s'avéra difficile avec le temps. Elle fut scolarisée, mais resta souvent à l'écart des autres. C'est lors de sa première année au collège qu'elle finit par se faire repérer par une bande de délinquants assez réputée. Ils la prirent sous leur ailes et la forgèrent à leur image, lui apprenant les pires bêtises. Ainsi, à 14 ans, elle était devenue froide, et faisait les quatre cents coups avec son équipe. Vols, agressions...Il lui arriva souvent de rentrer chez elle accompagnée de policiers. Et même si ses pauvres parents lui passaient un savon, elle n'écoutait personne. Se vengeant à sa manière de ce que la vie lui avait infligé. Mais cette période de révolte ne dura pas bien longtemps. Tout se termina petit à petit, alors qu'un étrange voisin venait d'emménager près de chez elle. Un jeune garçon de son âge,nommé Murai. Il intégra la même école qu'elle, et fut rapidement la cible de sa bande. Seulement, Shizuka commençait à en avoir assez de faire du mal aux élèves qui ne faisaient rien de mal. Peu à peu, elle se lassait de cette méchanceté gratuite. Et puis...Il était à part ce jeune homme. Il lui ressemblait un peu. Elle était toujours intriguée par le bloc notes qu'il avait toujours avec lui, et par les dessins qu'il faisait. Un jour, elle osa lui parler seule, et lui demander si elle pouvait regarder ses œuvres. Les deux adolescents se lièrent alors d'amitié, et lorsque la petite bande de délinquants comprit qu'une des leurs était en train de leur échapper, ils se vengèrent en passant à tabac Murai. Mais Shizuka le protégea, se prenant à son tour des coups. Au final, voyant qu'elle ne méritait plus sa place au sein de la bande, ils la laissèrent tomber. Avec le temps, les deux jeunes gens tombèrent amoureux l'un de l'autre. Ils passaient tout leur temps libres ensembles, et il la poussa même à prendre des cours de guitare, comme elle en rêvait depuis toujours. Heureux de voir leur fille redevenue sage et docile, ses parents acceptèrent, et rencontrèrent même Murai qui fit très bonne impression. Ces dessins et peinture furent l'objet de toutes les intrigues et fascination. Quand à Zu', elle l'aimait jour après jour de plus en plus. Les années passaient et elle excellait dans l'art de la musique, et vivait un bonheur total en couple. Ce ne fut que lorsque les deux jeunes gens rentrèrent au lycée que le tableau s'obscurcit. Shizuka devait rentrer à Hiryuu, et Murai à Akuma. Deux écoles différentes mais aussi ennemies.

    Bien sur, ni l'un ni l'autre ne se mêla à cette guerre, et intégrèrent le camp le plus neutre. Mais c'était sans compter les dangers qui les attendaient malgré tout. L'ancien groupe de délinquants qu'avait fréquenté Zu' avaient intégrés l'école Akuma. Et bien sur, ils avaient reconnus Murai. Ce fut alors le début d'un enfer inexplicable. Bagarres, violences, vols, ils se vengeaient et Shizuka ne pouvait rien faire. Elle les haïssait, voulait aller leur parler et les punir, mais son petit ami l'en empêcha, ne souhaitant pas qu'ils s'en prennent à elle. Il lui promit que tout s'arrangerait. Mais c'était une promesse vaine, et le destin en voulut autrement. Murai fut poignardé à la sortie des cours, quelques jours plus tard. Il plongea dans un coma profond, qui dura plusieurs mois, et Shizuka le veillait, anéantie et folle de rage. Elle avait peur, peur de perdre celui qui lui avait redonné goût à la vie, celui qui rendait chaque moment magique. Mais voilà, la mort emporta la partie. Pendant plusieurs mois, Zu' fut dépressive, complètement repliée dans sa chambre, à l'écart du monde. Elle ne réalisait pas encore la mort de son aimé, pleurant chaque nuit sur ses dessins, composant des chansons pour lui. Elle se décida même à participer à un casting, afin d'enregistrer une chanson en son honneur. Elle fut prise immédiatement, et la musique tourna en boucle à la radio et à la télé pendant plusieurs mois. Yui, c'était son nom de scène. Et elle comptait bien par cette musique, faire comprendre à ceux qui lui avaient volé son unique bonheur qu'elle allait se venger. Ainsi, refoulant sa peine, cachant ses larmes, elle décida de rejoindre le clan Hiryuu. Ils l'acceptèrent sans problème, et leur expliqua ses envies de vengeance, et ce qu'avait fait le camp adverse. Elle n'était plus qu'une boule de rage, une femme froide et déterminée à faire du mal. Ceux qui ont tué Murai n'ont jamais été démasqués, seule Shizuka les connait...Et c'est très mauvais signe pour eux. Que la guerre commence.

    •• Multimédia

  • Adresse MSN : angelofmelody@hotmail.co.jp
  • Adresse du blog : my-secret-garden@myblog.com

    •• Pour les admins

  • AVATAR : Yui Yoshioka
  • POSTE VACANT : oui [ ] non [X]
  • PHRASE QUE VOUS SOUHAITEZ AVOIR COMME RANG: The melody of an angel...

  • _________________

    Spoiler:
     
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur http://linoa1302.skyblog.com
     
    .°. Tôda Shizuka °.°
    Revenir en haut 
    Page 1 sur 1
     Sujets similaires
    -
    » Shizuka Maeda alias Shiuu. ( en cours ... )
    » News Import
    » Bonbon :Damaz Elandez et Oméa K. Shizuka
    » Shizuka Ueno [READY !]
    » Besoins de quelques conseils [ PV Shizuka N. Hayashi]

    Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
    Offenders :: || PREMIERS PAS || :: Présentations :: Validé-
    Sauter vers: